Plus de cent ans de musique
Mes meilleurs MP3
Claude Chiasson
Bienvenue
© Mise à jour le 7 septembre 2014

Action:GdM| Sub_Action:|
URL=/musique/Musique.php?action=GdM&cd=71.32|
Array ( )

Collection Les Génies de la musique, CD No 71: L'histoire de France en chansons
Cliquez ici pour la liste des CDs

 Pièce 
Compositeur / Interprète
 Titre 
        Tout finit par des chansons! écrivait Beaumarchais dans Le Mariage de Figaro. Il est en effet peu d'événements de notre histoire qui n'aient été célébrés par des couplets... Mais les chansons françaises ne constituent pas seulement une source de documentation historique, elles offrent aussi de précieux témoignages musicaux, car bien des rondeaux et airs de cour n'ont survécu que parce que la chanson populaire y a adapté des paroles de circonstance. Nombreux sont les compositeurs de renom qui y ont prêté la main, tels le protestant Claude Lejeune ou Eustache Du Caurroy, maître de chapelle de Henri IV et auteur présumé de la fameuse Charmante Gabrielle généreusement attribuée au Vert Galant. Et, plus tard, les airs à succès des opéras comiques seront à l'origine de la plupart des refrains révolutionnaires.
Guide d'écoute
 
   01 II n'y avait point à l'origine d'intention ironique dans les couplets à la mémoire de Jacques de Chabannes, seigneur de La Palice (ou La Palisse) et maréchal de France, qui se distingua à Marignan et périt à Pavie. Et pour ses soldats, auteurs des premières paroles, dire que juste avant sa mort il était toujours en vie signifiait seulement qu'il avait combattu avec acharnement jusqu'au bout. Au début du XVIIIe siècle, la chanson fut rajeunie par le Dijonnais Bernard de La Monnoye (1641-1728), auteur d'un célèbre recueil de Noëls bourguignons et académicien, qui fut ruiné pour avoir fait confiance au système Law (que les Français, peu familiarisés avec le w, qu'ils prirent pour deux s accolés, prononçaient Lass). La Monnoye ne conserva que ce couplet, le seul qui ait survécu de la version initiale, en ajoutant d'autres de son cru, et c'est ainsi que cette expression naïve prit un tour comique.
Suite 71.02
Ensemble Stéphane Caillat (1, 5 et 17),
Jean-Christophe Benoit (2, 7, 10 à 13,18, 19, 21, 24, 26, 27, 30, 31, 33 et 35),
Danièle Licari (3), Denise Benoit (4, 15, 22, 25 et 32), Marcel Vigneron (6),
Gérard Friedmann (8, 9, 14, 16, 23, 28 et 29), Jocelyne Charmonin (20), Mon Noel (34) I
Accompagnés par Françoise Petit et Olivier Alain (clavecin), Jean-Pierre Cotte (luth et guitare)
HdeFenC / Orchestre:Association des Concerts Pasdeloup, Choeur: Jeunesse musicales de France, Direction: Louis Martini
 Guerre de 100 ans: Franc Archer (Anonyme)
   02 Également connue sous le titre Les Adieux de la Tulipe, la chanson Avant la Bataille est due à Charles Collé (1709-1783). Ce prolifique auteur dramatique et chansonnier, secrétaire du duc d'Orléans, écrivit d'innombrables vaudevilles et parades pour la Foire, ainsi que des comédies agrémentées d'ariettes. Certaines furent données avec succès à la Comédie Française, telles La Vérité dans le vin (1747) ou La Partie de chasse de Henri IV (1767), qui est un petit chef-d'œuvre. On lui doit aussi plusieurs opéras comiques, dont Lila sonnante (1768), mis en musique par Monsigny.
Les dons de musicienne de Marie-Antoinette sont attestés. Elle composa, sous la direction de Chardiny, La mélodie de C'est mon ami dont les paroles étaient reprises de la Chanson provençale d'Estelle et Némorin, une pastorale de Florian. En harmonie avec les moutons enrubannés de Trianon, cette bergerie reflète le goût de l'époque, comme le célèbre Pauvre Jacques, dont la reine écrivit les paroles (sur une musique de Travanet): touchée par la tristesse d'une jeune vachère quelle avait fait venir de Suisse et qui se languissait loin d'un fiancé resté au pays, Marie-Antoinette avait réuni les deux jeunes gens et elle avait organisé les noces, qui eurent lieu en musique (on joua le Devin du village de Rousseau). Cette rustique idylle lui inspira donc ces vers charmants, mais la chanson devait survivre à 1'Ancien Régime, et l'on sait que le chansonnier Ange Piton, maintes fois arrêté pour ses sympathies royalistes, la chantait dans Paris en pleine Terreur. On a prétendu que Louis XVI avait commandé un automate représentant la reine assise à son clavecin et jouant alternativement C'est mon ami et Pauvre Jacques, mais on n'a trouvé aucune trace qui puisse accréditer cette légende.
Suite 71.03
HdeFenC / Orchestre:Association des Concerts Pasdeloup, Choeur: Jeunesse musicales de France, Direction: Louis Martini
 Renaissance: Monsieur de la Palice (Anonyme sur un vieux noël)
   03 Si l'on ignore les sources de l'air de La Carmagnola dont les paroles furent d'inspiration collective (et qui fut curieusement intitulée Carmagnole des royalistes sur la première édition), la musique du Ça Ira est celle d'une contredanse de Bécourt, composée vers 1785 pour le théâtre de Beaujolais. En 1790, lors de la Fête de la Fédération, Ladré, chansonnier du Pont-Neuf, y adapta des couplets dont le premier était en l'honneur de La Fayette. Mais la foule improvisa aussitôt d'autres paroles (celles que nous connaissons), ne conservant que le premier des refrains (À l'origine tous différents).
HdeFenC / Orchestre:Association des Concerts Pasdeloup, Choeur: Jeunesse musicales de France, Direction: Louis Martini
 Renaissance Notre Dame du bout du pont (Anonyme)
   04
HdeFenC / .
 Renaissance: Mort de François II (Paroles et musique de Marie Stuart)
   05
HdeFenC / .
 Guerres de religion: Sortie des gendarmes (Claude Lejeune)
   06
HdeFenC / .
 Guerres de religion: Le printemps retourne (Anonyme)
   07
HdeFenC / .
 Guerres de religion: Mort de Henri III (Anonyme)
   08
HdeFenC / .
 Henri IV et Louis XIII: Charmante Gabrielle (Paroles et musique attribuées à Henri IV)
   09
HdeFenC / .
 Henri IV et Louis XIII: La mort de Biron (Anonyme)
   10
HdeFenC / .
 Henri IV et Louis XIII: Cette Anne si belle (Paroles de Malherbe, musique de Pierre Guédron)
   11
HdeFenC / .
 Henri IV et Louis XIII: Le Grand Duc du Maine (Anonyme)
   12
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Naissance de Louis XIV (Anonyme sur un air à boire)
   13
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Épitaphe du Cardinal de Richelieu (Anonyme)
   14
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Couplets sur la mort de Mazarin (Anonyme)
   15
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Procès de Fouquet (Anonyme sur l'air À la venue de Noël)
   16
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Air à boire (Pour célébrer la paix à Ryswick)
   17
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Malheurs de la fin d'un règne (Anonyme)
   18
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: La ruine république (Anonyme)
   19
HdeFenC / .
 Louis XIV et Louis XV: Avant la bataille (Paroles de Collé, air anonyme)
   20
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: C'est mon ami (Paroles de Florian, air de Marie-Antoinette)
   21
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: Chanson pour le Tiers état (Anonyme)
   22
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: La prise de la Bastille (Anonyme)
   23
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: La fuite de Varennes (Anonyme)
   24
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: Ah! Ça ira (Paroles de Ladré, sur l'air du Carilllon National de Bécourt)
   25
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: La carmagnole (Anonyme)
   26
HdeFenC / .
 Louis XVI et la Révolution: Sur la mort de Louis XVI (Anonyme)
   27
HdeFenC / .
 Le Consulat et l'Empire: Chanson de l'armée de Charette (Anonyme)
   28
HdeFenC / .
 Le Consulat et l'Empire: Le Roi, les grands, les prêtres (Musique de Giuseppe Maria Cambini)
   29
HdeFenC / .
 Le Consulat et l'Empire: Les fils sont plus grands que les pères (Paroles de Fontanes, musique de Méhul)
   30
HdeFenC / .
 Le Consulat et l'Empire: Complainte sur la machine infernale (Anonyme)
   31
HdeFenC / .
 Le Consulat et l'Empire: Le départ du conscrit (Anonyme)
   32
HdeFenC / .
 Restauration et Louis Philippe: L'opinion de ces demoiselles (Paroles de Béranger)
   33
HdeFenC / .
 Restauration et Louis Philippe: Le regret des braves (Paroles de Lacroix, air de Hérold)
   34
HdeFenC / .
 Restauration et Louis Philippe: L'attentat de Fieschi (Paroles de Chauvelot, air anonyme)
   35
HdeFenC / .
 Restauration et Louis Philippe: La sainte alliance des peuples (Paroles de Béranger, musique de Rouget de Lisle)
~©~ Tous droits réservés, 2013-2022 ~®~ Mise à jour le 2020-12-26