Plus de cent ans de musique
Mes meilleurs MP3
Claude Chiasson
Bienvenue
© Mise à jour le 7 septembre 2014

Action:GdM| Sub_Action:|
URL=/musique/Musique.php?action=GdM&cd=53.08|
Array ( )

Collection Les Génies de la musique, CD No 53: Rythmes d'amérique
Cliquez ici pour la liste des CDs

 Pièce 
Compositeur / Interprète
 Titre 
        Jusqu'en 1890, les Américains se référaient aux modèles culturels du Vieux Monde. C'est le Tchèque Anton Dvorak qui leur fit prendre conscience de la richesse du patrimoine issu du melting pot et il fut le premier à puiser dans le folklore noir. Le XXe siècle fut placé sous le signe de l'explosion rythmique: le ragtime, qui fit les beaux jours du Broadway début de siècle, sera l'une des sources du jazz. A leur tour, les auteurs de chansons et de revues musicales, tels Jerome Kern et Irving Berlin, furent influencés par le jazz, dont George Gershwin tirera des sophistications ornementales neuves et provocantes. Dans les années 30 et 40, un néoclassicisme très éclectique, illustré par Samuel Barber, trouva sa veine la plus vigoureuse et la plus originale avec Aaron Copland.
Guide d'écoute
 
   01 Écrite en 1924 pour l'orchestre de jazz de Paul Whiteman, la Rhapsody in Blue reste pourtant en marge de l'univers du jazz, auquel elle emprunte ses ornementations (la version pour orchestre symphonique date de 1926).
Gershwin George / Orchestre: Symphonique de Concert Hall, Direction: Walter Goehr, Piano: Philippe Entremont
 Rhapsody in blue pour piano et orchestre
   02 Créée au Capitol en octobre 1919, la chanson Swanee fut très applaudie sans se vendre pour autant. Mais le chanteur Al Jolson l'entendit et en fit son fétiche (et le clou du film Le Chanteur de jazz). Le disque se vendit à plus de 2 millions d'exemplaires, propulsant le jeune Gershwin au firmament du show-business. Enregistrement d'archives
Gershwin George / Piano: George Gershwin
 Swanee
   03 Autre air succès, That Certain Feeling fut entendu pour la première fois en 1925 dans la comédie musicale Tip-Toes. Parmi la distribution, on remarquait dans un second rôle sine charmante soprano nommée Jeanette MacDonald. Enregistrement d'archives
Gershwin George / Piano: George Gershwin
 That certain feeling
   04 Copland: Jazz Concerto pour piano et orchestre
Œuvre de jeunesse, ce Concerto pour piano de 1926, surnommé Jazz Concerto, fait appel aux rythmes syncopés du jazz, ingénieusement intégrés dans une structure symphonique. Une façon, pour Aaron Copland (1900-1990), d'illustrer cette spécificité musicale américaine qu'il affirmera avec tant de puissance lyrique dans son superbe Appalachian Spring de 1944.
Enregistrement d'archives
Copland Aaron / Orchestre: Symphonique de la RAI de Rome, Direction: Aaron Copland, Piano: Leo Smit
 Jazz concerto pour piano et orchestre
   05 En 1927, avec Show Boat (et sa fameuse chanson Old Man River), Jerome Kern (1885-1945) fit entrer la comedie musicale américaine dans l'âge moderne. Dix ans plus tôt, il avait donné sa chance au jeune Gershwin, qui fut fortement influence par le style sophistiqué de ses chansons et qui participa aux répétitions de Miss 1917, une revue dont le livret était signé par l'écrivain anglais P.G. Wodehouse. On doit aussi à Gershwin cet arrangement en jazz foxtrot de l'un des lyrics, The Land Where the Good Songs Go, qu'il enregistra en 1918. D'après un air de la revue Miss 1917, enregistrement d'archives
Kern Jerome / Piano: George Gershwin
 The land where the good songs go
   06 Irving Berlin: For Your Country and My Country
Fils d'immigrants russes, Irving Berlin débuta comme chanteur de rues et vit ses chansons publiées pour la première fois en 1907. Quatre ans plus tard, Alexander's Ragtime Band 1ui apportait la célébrité internationale. L'auteur d'immortels succès tels que God Bless America, de White Christmas ou There's no Business Like Show Business (de la comédie musicale Annie Get Your Gun) ne savait pas déchiffrer la musique, ce qui ne l'empêchait pas de faire preuve d'une vitalité créatrice et d'une invention rythmique époustouflantes. C'est en 1917 que George Gershwin enregistra un arrangement en jazz one-step de sa chanson For Your Country and My Country.
Enregistrement d'archives
Berlin Irving / Piano: George Girshwin
 For your country and my country
   07 Barber: Concerto pour violon et orchestre op. 14
Ce Concerto pour violon de 1939 est caractéristique de l'art de Samuel Barber (1910-1981): clarté et élégance néoclassiques magnifiées par un lyrisme bien maitrisé, avec quelques petites touches de jazz pour la modernité et un dernier mouvement plein de brio.
Barber Samuel / Orchestre: Musical Masterpieces Symphony, Direction: Walter Goehr, Violon: Louis Kaufman
 Concerto pour violon et orchestre OP 14 Allegro
   08
Barber Samuel / Orchestre: Musical Masterpieces Symphony, Direction: Walter Goehr, Violon: Louis Kaufman
 Concerto pour violon et orchestre OP 14 Andante
   09
Barber Samuek / Orchestre: Musical Masterpieces Symphony, Direction: Walter Goehr, Violon: Louis Kaufman
 Concerto pour violon et orchestre OP 14 Presto
   10 Avec West Side Story, créé le 26 septembre 1957, la comedie musicale américaine a conquis le monde entier. L'audace d'un sujet affrontant avec franchise l'âpre réalité sociale, le punch de la musique de Leonard Bernstein et la superbe chorégraphie de Jerome Robbins firent triompher pour de longues années ce moderne Roméo et Juliette transposé dans les quartiers pauvres du West Side new-yorkais.
Bernstein Leopold / Orchestre: Broadway Musical Society, Direction: Frank Y, Bennett
 West side story
~©~ Tous droits réservés, 2013-2022 ~®~ Mise à jour le 2020-12-26