Plus de cent ans de musique
Mes meilleurs MP3
Claude Chiasson
Bienvenue
© Mise à jour le 7 septembre 2014

Action:GdM| Sub_Action:|
URL=/musique/Musique.php?action=GdM&cd=42.08|
Array ( )

Collection Les Génies de la musique, CD No 42: Le chant du hautbois
Cliquez ici pour la liste des CDs

 Pièce 
Compositeur / Interprète
 Titre 
        Le nom de hautbois est d'origine française: on distingue ainsi, dès la Renaissance, les plus aigus des bois (appelés donc haulx-bois et dérivés de la chalemie, de la bombarde, du pommer et de la douçaine du Moyen Age) des plus graves (les gros-bois, ancêtres du basson et du contrebasson). Et c'est sous le règne de Louis XIV, vers 1660, que l'instrument a acquis l'essentiel de ses caractéristiques actuelles. Lyrique ou enjoué, plaintif ou pastoral, le hautbois, par son éloquence expressive et son agilité, a conquis une place de choix dans l'orchestre au XVIIIe siècle, et son répertoire de soliste n'a cessé depuis de s'enrichir.
Guide d'écoute
 
   01 Alessandro Marcello: Concerto pour hautbois et cordes en ré mineur
Contrairement à son frère Benedetto (1686-1739), qui siégea au Conseil des Quarante, Alessandro Marcello (1684-1750) ne prit aucune part à la vie politique de la Sérénissime République de Venise. Initié à l'art du violon par son père, l'illustre sénateur Agostino Marcello, il chantait, composait, peignait et écrivait des vers avec un égal talent— sans parler de ses remarquables aptitudes pour la philosophie, les mathématiques et l'astronomie -, Si bien qu'il aurait bien davantage mérité ce surnom de <<dilettanto veneto>> qui fut donné à son cadet. C'est également à ce dernier que l'on attribua pendant très longtemps ce Concerto pour hautbois, cordes et basse continue en ré mineur, l'un des modèles du style italien pour Jean-Sébastien Bach, qui en fit une transcription pour clavier (BWV 974). L'erreur fût rectifiée quand on découvrit que l'œuvre faisait partie d'un recueil collectif de Concerti a cinque, publié à Amsterdam par Jeanne Roger en 1717 (parmi les autres compositeurs, on note ses compatriotes Vivaldi et Albinoni). Exceptionnellement, c'est le véritable nom d'Alessandro Marcello qui y figurait, et non son pseudonyme habituel d'Eterio Stinfalico qui lui avait été décerné à l'académie de l'Arcadie, fameux cénacle romain d'intellectuels et d'artistes réuni autour de la reine Christine de Suède.
Marcello Alessandro / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois et cordes en ré mineur Andante
   02
Marcello Alessandro / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois et cordes en ré mineur Adagio
   03
Marcello Alessandro / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois et cordes en ré mineur Presto
   04 Jean-Sébastien Bach: Concerto pour violon et hautbois en ré mineur BWV 1043
II s'agit en fait d'une transcription du Concerto pour deux violons et orchestre en ré mineur, composé à Coethen vers 1720, sous le règne éclairé d'un jeune prince féru de musique, ayant beaucoup voyage en Italic et dont la bibliothèque recelait des trésors pour un musicien aussi curieux que l'était Bach de toutes les nouveautés de son temps. Mais si c'est indéniablement Vivaldi, dont il venait de découvrir avec enthousiasme les œuvres, qui inspira la coupe en trois mouvements à l'italienne et quelques-unes des ornementations, il y a là une noblesse méditative qui est toute personnelle...
Bach J.S. / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour violon et hautbois en ré mineur BWV 1043 Allegro
   05
Bach J.S. / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour violon et hautbois en ré mineur BWV 1043 Adagio 1
   06
Bach J.S. / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour violon et hautbois en ré mineur BWV 1043 Adagio 2
   07 Carl Philipp Emanuel Bach: Concerto pour hautbois en mi bémol majeur
De même que les trois concertos pour flûte, les deux concertos pour orgue et les trois concertos pour violoncelle, les deux concertos pour hautbois de Carl Philipp Emanuel Bach, qui datent de 1765, sont des transcriptions de sa main d'œuvres pour clavecin et cordes écrites la même année. S'il fut surtout renommé en tant que virtuose du clavier, celui qui fut appelé <<le Bach de Berlin>> (et que Mozart admirait sans réserves) a su magistralement y mettre en valeur le caractère de l'instrument.
Bach Carl Philipp / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois en mi bémol majeur Allegro
   08
Bach C.P. / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois en mi bémol majeur Adagio ma non troppo
   09
Bach C.P. / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Lorand Fenyves
 Concerto pour hautbois en mi bémol majeur Allegro ma non troppo
   10 Mozart: Quatuor en fa majeur K 370
C'est à 25 ans, alors que l'électeur de Bavière, en lui commandant Idoménée, lui a permis de se libérer du joug du prince-archevêque de Salzbourg, que Mozart compose ce quatuor créé à Munich au mois de février 1781. Dédiée à Friedrich Ramm, hautboïste de la cour de Munich considéré comme l'un des plus grands virtuoses de l'époque, cette œuvre frappe par sa concision et sa densité, annonçant les plus grandes pages de la musique de chambre.
Mozart / Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Jacques Dumont, Alto: Léon Pascal, Violoncelle: Robert Salles
 Quatuor en fa majeur K 370 Allegro
   11
Mozart / Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Jacques Dumont, Alto: Léon Pascal, Violoncelle: Robert Salles
 Quatuor en fa majeur K 370 Adagio
   12
Mozart / Hautbois: Heinz Holliger, Violon: Jacques Dumont, Alto: Léon Pascal, Violoncelle: Robert Salles
 Quatuor en fa majeur K 370 Rondo
   13 Bellini: Concerto pour hautbois en mi bémol majeur
Jamais le hautbois n'a mieux mérité sa réputation d'instrument chanteur qu'avec ce concerto de jeunesse, dont la date n'est pas connue avec précision mais qui fût écrit avant Adelson e Salvini, premier opéra de Bellini joué en 1825 au Conservatoire de Naples. C'est tout le génie mélodique de l'auteur de Norma qui se déploie déjà dans l'émouvant Larghetto cantabile.
Bellini / Orchestre: Baroque de Genève, Direction: Jean-Marie Auberson, Hautbois: Heinz Holliger
 Concerto pour hautbois en mi bémol majeur Maestoso e deciso Larghetto cantabile
~©~ Tous droits réservés, 2013-2022 ~®~ Mise à jour le 2020-12-26